Les bienfaits du Fucus

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Le fucus est une algue dont on peut prosaïquement comparer la forme à des rubans caoutchouteux munis de flotteurs appelés des thalles. Le fucus est d’un vert plus ou moins jaunâtre, plus ou moins brun selon la variété et le milieu où il se trouve. L’odeur du fucus est forte et son goût désagréable. Le fucus est communément appelé « varech » et abonde dans l’océan Atlantique nord et en Méditerranée.

Le fucus vesiculosus ou son cousin le fucus spiralis est riche en antioxydants : polyphénols et vitamine C ; en oligoéléments : manganèse, cuivre, sélénium, zinc, fer, chrome et iode ; en polysaccharides : mucilage et en vitamines B1, B2, B6, B9, B12. Une telle composition dote le fucus de propriétés digestives, immunitaires et stimulantes pour la thyroïde. Le mucilage que contient le fucus a la propriété de gonfler après son absorption avec de l’eau et de réduire, de la sorte, la sensation de faim.

Si ce n’était son goût le fucus serait intéressant comme simple aliment. En effet, le fucus est riche en protéines, en vitamines et en sels minéraux et pauvre en lipides. Mais le fucus est plutôt utilisé en phytothérapie et en homéopathie, notamment pour son action de coupe-faim et de régulateur du métabolisme.

Naturland Fucus en Végécap est précisément destiné aux personnes qui souhaitent perdre du poids sans pénaliser leur organisme. Une végécap de fucus prise une demi-heure avant chacun des deux principaux repas de la journée permet de perdre du poids sans priver son corps de nutriments essentiels. Le patient ne ressent donc pas de fatigue. Il faut toutefois associer la prise de fucus à une alimentation réduite mais variée et a de l’exercice régulier. Une cure de fucus dure 21 jours.

Dépasser la dose prescrite de fucus entraîne un effet laxatif désagréable. Le fucus ne doit pas être pris en association avec un anticoagulant, et toute cure de fucus doit être signalée au médecin en cas de problème ou avant une intervention chirurgicale. En outre, le fucus est déconseillé aux personnes souffrant de troubles thyroïdiens, de maladies cardiaques ou d’hypertension. Le fucus est contre-indiqué aux femmes enceintes, à celles qui allaitent et aux enfants de moins de 15 ans.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »